Archive pour [lang_en]the[/lang_en][lang_fr]la[/lang_fr] ‘Environnement’ Catégorie

Sigourney Weaver, acidification des oceans, Avatar, et la barrage de Belo Monte

mardi, janvier 4th, 2011

Sigourney Weaver est l’une de mes actrices preferes. Je l’ai vu pour la premiere fois dans le role d’Ellen Ripley, en Alien, et je’lai bien apprecie dans la plupart de ses films depuis.

Je ne sais pas si c’etait «Gorilles dans la brume» qui l’a mis sur la chemin d’environnementalisme, mais quoi qu’il etait, elle est devenue une voix formidable pour la protection de notre monde.

Bien sur, sa role dans Avatar l’a servi pour faire la pub pour l’environnement, autant que pour le realisateur, James Cameron. Meme avant qu’Avatar film est sorti, elle utilisait la publicite qu’il attirait pour faire la pub pour un autre film, ou elle pret sa voix en tant que narratrice. «Acid Test: The global challenge of ocean acidification» est un documentaire produit par le «Natural Resources Defence Council» sur un sujet qu’on a decrit comme la partenaire du changement climatique. Precisement, ca concern les changements chimique dans l’ocean a cause des emissions atmospherique de CO2.

Fox News voulait faire un interview avec Sigourney au sujet d’Avatar, ils ont meme commence l’interview avec des extraits du film. Mais elle voulait parler d’«Acid Test», et elle n’etait pas facile a detourner. Ca vaut la peine de regarder (en englais, desole), elle refusait point qu’on change le sujet vers Avatar. On pourrait sympathiser avec les intervieweurs, mais franchment, j’ai bien apprecier ce moment de pur ‘Ripley’!

Maintainent, elle tourne son regard vers le barrage de Belo Monte (v.f. par google). C’est un projet de generation hydroelectricite a construire sur le «Xingu», un fleuve dans l’Amazon en Bresil. Elle a prete sa voix pour un video qui parle d’impact prevu par ce barrage (a voir a cote, en anglais). Elle nous invite a signer une petition qui sera envoye au gouvernment Bresilien (v.f. par google) pour les persuader d’annuler ce projet.

Mais un barrage hydroelectrique est souvent considere d’etre une maniere ecologique a generer l’electricite, donc pourquoi est-ce qu’elle veut que celui-ci ne sera pas construit?

Il y en a plusiers raisons. Ce barrage sera la troisieme plus grand barrage du monde, et son impact environmental sera aussi grand (v.f. par google). Pour le construire, il va falloir deplacer autant de terre que pour le canal de Panama, et l’ecoulement du fleuve sera presque entierement bloque. Un territoire equivalent d’un cercle de 29 km de diametre sera inonde.

Des peuples indigenes vont voir leur style de vie detruit, bien sur. Peu ettonant, ils ont besoin du fleuve pour des poissons, et pour le transport, et ils cultivent le terrain qui sera inonde par le barrage. Des ecosystems entiere seront detruits aussi, avec plusiers especes qui n’existe nul part ailleurs condemne a l’extinction.

Bien sur, ce barrage ne sera pas mauvais pour tous les especes. Des moustiques porteur de la malaria seront tres contents avec tout cet eau calm.

Ce barrage sera aussi l’un des moins efficace du monde. Durant la saison seche, il ne produira que 10% de sa capacite maximale. La production toute l’annee ne sera que 40% de la capacite totale. Pour augementer l’efficacite, le gouvernement Bresilien a besoin de construire d’autres barrages vers l’amont, pour controler l’ecoulement du fleuve pendant l’annee. En fait, il va falloir construire plus de 60 grands barrages sur l’amazonie au cours des 60 ans a venir. C’est un chiffre stupefiant!

Beaucoup d’entre nous esperent voir une suite d’Avatar. Pour les indigenes du Xingu, si le barrage de Belo Monte est construit, il n’y aura pas de suite, leur monde sera detruit a jamais. Donc, si vous avez 10 minutes, regardez le video. Puis, si comme moi vous croyez que ce barrage est une mauvaise idee, s.v.p signer la petition (v.f. par google)

Au secours d’un oiseau

jeudi, septembre 23rd, 2010

mesange charboniere dans ma main

mesange charboniere dans ma main

Il y a quelques jours, un mesange charbonniere s’est renverse contre la fenetre de notre salon. C’est toujours penible d’entendre ce bruit, heureusement ca n’arrive pas souvent. Ce pauvre etait sur son dos assez longtemps, et ne bougeait pas beaucoup. On n’etait pas sur s’il vivrait ou non. Mais quoi faire dans ces circonstances? On laisse l’oiseau se retablir tout seul, ou on donne des secours?

Michelle, a «Rambling Woods – The Road Less Travelled», est un tres bon source de conseils pratique pour ces situations. Cet ete elle a mis un article sur une etude du laboratoire d'ornithologie de Cornell (v.f. par google) sur la question pourquoi les oiseaux se frappent contre les fenetres, et qu’es-ce qu’on peut faire pour l’eviter. La semaine derniere, elle a mise une guide detaille sur comment soigner un oiseau blesse (v.f. par google), avec des conseils pour tous types d’oiseau, y compris des oiseau de proie!

Il y a plus a savoir que l’on n’aurait pense, si on veut vraiment aider un oiseau a survivre il faut un minimum de connaissances. Sauvegardez ces liens si vous pensez que vous auriez jamais besoin un jour! Michelle elle-meme est bien habille pour les aider, elle vient de sauver un grande heron. Ca, c’est un oiseau d’un metre vingt avec un bec grand et pointu, et des reflexes tres rapides. Surtout pas quelque-chose d’approcher sains beaucoup de caution. Bien joue, Michelle!

Je n’avait pas encore lu son article quand on a rencontre ce mesange charbonniere, elle l’a publie le jour d’apres. Mais Dweezeljazz et moi ont un peu de savoir-faire dans ce domain. Nous savons qu’il faut que l’oiseau soit bien au chaud et protege, mais pas stresse par la presence des humaines. C’etait bien frais ce jour la, et puisqu’il n’a pas montre des signs de retablissment par lui-meme, on a decide d’agir.

Je suis sorti sur la terrace et je l’ai mis dans ma main pour lui donner un peu de chaleur douce. Il avait des jeux ouverts, et il m’a regarde, mais sans montre la moindre sign de la peur. Au bout de 5 a 10 minutes, on a decide de l’amener dans l’apartement pour lui laisser se retablir tout seul dans une boite. Comme Michelle indique dans son article, ce n’est peut-etre pas une bonne idee de faire rentrer un oiseau, il peut se blesser davantage on essayant de s’echapper. C’est pourquoi on a mis la boite tout pres de la porte, pret a l’ouvrir l’instant qu’il demontre la volonte de partir.

En fait, il etait si a l’aise sur ma main que je ne voulait pas lui forcer de descendre, donc je suis reste avec lui. J’avais peur qu’il avait casse une jambe, parce-qu’il etait assis une jambe en avant, une derriere pendant un bon moment, donc je ne voulait pas lui faire bouger plus qu’il ne fallait.

Eventuellement, il s’est redresse sur ma main, puis deux minutes plus tard il sautait sur le bord de la boite. On ouvrait la porte, et il s’envolait. On etait content tous les deux qu’il avait l’air d’aller bien.

Je crois l’avoir revus une heure plus tard. Les mesange charbonnieres aiment les graines de tournesols que nous mettons dehors, et ils se perchent sur les bambous, tenant le grain dans les orteils pendant qu’ils les ouvrent avec le bec. On en a vu un qui se balancait avec un peu de difficulte, se battant ces ailes de temps en temps pour garder son equilibre, comme s’il avait un pied qui lui faisait un peu mal. Neanmoins, il avait l’air d’aller bien, il a pris des graines l’un apres l’autre sans trop de difficulte. Je crois qu’il sera bien, a ca nous rendent tres heureux.

mesange charbonniere sur bambou

mesange charbonniere sur bambou

Une ferme hors d’ordinaire

dimanche, juillet 4th, 2010

Je connais une ferme ou on ne donne pas a manger aux animaux. Ils donnent libre-passage aux predateurs, qui prennent a peu pres 20% des animaux. Et ils en sont fiers.

Ca peut sembler bizarre, mais au contraire, c’est une tres bonne nouvelle. Vous pouvez en savoir plus en regardant ce video d’une presentation par Dan Barber (v.f. par google). (La video est aussi disponible a TED.com, avec des sous-titres en francais). Dan est un chef a New York qui est bien connu pour ces opinions contre l'agriculture moderne (v.f. par google). Il est aussi tres sympa, ce qui se voit sur la video. Si vous preferez, vous pouvez lire le contenu au lieu de voir le video (v.f. par google).

La ferme decrit par Dan s’apelle Veta la Palma. C’est une ferme d’elevage de poisson sur la riviere Guadalquivir, en espagne. D’apres Miguel Medialdea, le biologue de la ferme, il n’y a pas besoin de donner a manger aux poissons (v.f. par google) parce-que la ferme est concu d’une maniere speciale.

Miguel nous dites qu’il n’y a pas expert des poissons, mais il est expert sur des relations. En travaillant avec la nature pour construire un ecosystem soutenable, au lieu d’essayer tout simplement de maximiser l’argent, Veta la Palma produits des poissons d’une maniere qui aide beaucoup la nature de la region.

En fait, cette ferme est l’une des plus importants reserves naturelle d’oiseaux en europe. Avant que la ferme etait la, il n’y avait que 50 especes d’oiseaux, maintenant, il y en a 250 especes. Y compris des flamants, qui font un aller-retour de 240 km par jour entre les nids et la ferme pour y manger. Ils trouve le bon chemin en suivant l’autoroute A92.

Ca, ca doit etre le meilleur recommendation possible sur la qualite de ces poissons!

Electricite nucleaire et la radiation? Faut-il avoir peur?

dimanche, avril 25th, 2010

Parler au sujet d’electricite nucleaire, et, tot ou tard, on pose la question sur la dose de radiation qu’ils nous donne. La radiation est un sujet qui, pour beaucoup de monde, fait peur. Mais pourquoi?

Koeberg Nuclear Power Station
Image by Mark H via Flickr

Il y en a qui croit qu’il n’existe pas de niveau de radiation sans risque, et qu’il faut eviter de s’exposer a tout prix. D’autres croient qu’un centrale nucleaire emet la radiation, comme les centrales a charbone emettent la fumee. Des parties politiques, comme Europe Ecologie, nous disent qu’il faut abandonner la nucleaire en France a cause de ca. Ces opinions sont bien repandus, mais est-ce qu’il y a de la verite dedans?

Je ne le crois pas. Je pense qu’il existe un niveau de radiation qu’on peut accepter sans danger, a moins que ce niveau n’est pas trop eleves. Je crois ca parce-qu’il n’est pas possible d’eviter la radiation dans la vie. On est tous entourre par la radiation (v.f. par google) toute le temps, et quant a moi, je vais tres bien avec, merci. Laisser-moi vous parler de quelques sources de cette radiation.

Un, c’est moi-meme, mon propre corps. Non, je ne brille pas dans le noir, mais comme toute le monde, mon corps emets un si petit quantite de radiation. Des isotopes de potassium et carbone dans le corps contribuent un dixieme de la totale de la radiation qu’on recoit.

La radiation nous arrive depuis l’espace, et ca remonte de la terre aussi. Le niveau n’est pas le meme partout, mais il n’existe nul part sur la terre qu’on peut l’eviter. Des interventions medicales, comme la radiographie, nous donne aussi un peu de radiation.

Alors, si on restait a la maison, et n’allait jamais au docteur? Helas, ca nous aidera pas. Plein de choses dans la maison sont egalement legerement radioactif. Le granit, qu’on utilise dans la construction, en est un example. le gaz naturel, aussi, contient des elements radioactif. Le Radon, un gas qui exist naturellement, peut se concentrer dans des endroits fermes, comme chez-soi. En fait, le radon nous donne la moitie de la radiation qu’on recoit normallement. Donc rester dedans peut augmenter la dose de radiation qu’on recoit!

Beaucoup de batiments, comme Grand Central Station a New York, ont un taux de radiation eleve par rapport aux autres, a cause des materiaux de construction. Le niveau de radiation a Grand Central Station est plus qu'il est permis pour une centrale nucleaire (v.f. par google). Ca donne le quoi reflechir quand on attends le train!

Prendre l’avion n’est pas mieux. Des pilotes d'avion et des voyageurs frequents peuvent recevoir deux fois la dose de radiation que ceux qui restent par terre (v.f. par google), parce-que l’air moins epaisse a l’altitude ne nous protege pas aussi bien contre la radiation venant de l’espace.

Et les centrales nucleaires, quel est le niveau de radiation qu’ils nous donnent? Tres peu. A peu pres 0,014% (v.f. par google). C’est a dire que, de la dose quotidienne, la partie nucleaire vaut 12 secondes. Encore mieux,  »un (v.f. par google), parce-qu’un centrale a combustibles fossiles a sa place pourrait emettre davantage de radiation!

Bien sur, trop de radiation est dangereux. La radiation peut tuer. Mais c'est la dose qui fait la poison (v.f. par google). On peut boire un verre de vin ou une biere de temps en temps, mais consommer une bouteille de whisky par jour et on ne sera pas surpris quand la foie ne fonctionne plus. Fumer un cigar de temps en temps sans souci, mais fumer 40 cigarettes par jour et le cancer des poumons vous attends. Beaucoup de choses qu’on rencontre dans la vie quotidienne sont toxique dans des doses eleves, mais ne nuit pas a la sante si on ne depasse pas des limites.

Donc, vous et moi, nous sommes entourre par la radiation, ou que nous soyons, quoi que nous faisons. Ce n’est pas a cause des centrales nucleaires, non plus, eux ils n’y sont pour rien. Existe-t’il une forme de radiation auquelle je me fais des soucis? Oui, effectivement, il y en a. J’essaye d’eviter un coup de soleil.

Regardez, un volcan!

dimanche, avril 18th, 2010

la poussiere sur la vallee de Geneve

la poussiere sur la vallee de Geneve


Ben, peut-etre pas un volcan-meme, mais au coucher du soleil hier, on voyait bien que l’air est rempli de poussier venant de l’eruption on Islande. L’ombre ne la nuage la monte bien.

L’aeroport de Cointrin est ferme, bien sur. Le «Service de protection de l’air» nous dites qu’il n’y a pas de souci, et qu’on nous dira si l’air devient nuisible pour la sante. Pourqoui, donc, est-ce qu’il y a de la plastic sur les engines des avions a l’aeroport? Il faut les proteger, eux, mais nous, non?

Peut-etre le service de protection de l’air pense que, avec tous les COV industriels qui font puer Geneve ces jours, un volcano de plus ne fera pas une grande difference?

je ne pense pas que j’attendrai qu’ils me disent que l’air est mauvaise. On garde l’oeil sur le niveau des particules fines dans l’atmosphere. On rest dedans autant que possible, les fenetres fermes, avec nos filtres d'air (v.f. par google) en plein vitesse.

Sustainable energy, without the hot air

mardi, mars 30th, 2010

« Sustainable Energy – without the hot air » («l’energie soutenable – sans aneries») est un livre par David MacKay. C’est un analyse profond mais clair pour savoir si la Grande Bretagne pour satisfaire a ses besoins actuels pour l’energie sans detruire le climat.

Ce livre est disponible pour telechargment gratuit sur le web (v.f. par google) en PDF et d’autres formats. David s’interesse plutot qu’on lit son livre que d’en faire de l’argent. Si vous n’avez pas le temps pour lire toute un livre, il y a un sommaire en 10 pages aussi sur le site.

Je crois que ce livre est un des plus importants que j’ai jamais lus sur le changement climatique. Quiconque veut comprendre la question complex de reduire l’empreint carbone de toute une nation devrait le lire. Il y a plusiers raisons pourquoi je suis de cet avis, en voici quelques-uns.

David MacKay

David MacKay

Meme si David est un physicien jusqu’au cheveux, son livre est ecrit en anglais facile a comprendre, pas besoin d’un doctorat pour le lire.

Il commence par la question de combien d’energie il faut pour chaque personne en Grande Bretagne pour mener la vie quotidienne. En convertissant tout usage d’energie dans la meme unite il produit un image simple mais clair qui inclus l’electricite, le transport, chauffage, alimentation, et d’autres elements de la vie. Il devient alors facile a voir quel aspect de la vie est responsable pour la consommation d’energie, donc ou on peut gagne le plus en faisant des changements.

Il n’est ni pour ni contre des technologies specifique comme partie de la solution. Il ne favorise pas les aeoliens, le solaire, le nucleaire, ou le capturage et stockage de carbone. Il ne les oppose pas non plus. Il met dans le jeut tout contribution possible pour reduire l’empreinte carbone de la Grande Bretagne. Puis il fait la calcule pour voir si, oui ou non, c’est possible de satisfaire la demande avec des melanges differentes des technologies, ou si tout simplement ca ne donnera pas assez. Ainsi, le livre est facile a comprendre.

Il garde la simplicite en ne cherchant a voir ce qu’on pourrait faire si on pouvait utiliser toute l’energie d’un ressource. Donc il calcule la totalite d’energie arrivant par les vagues de la cote Atlantique. Il calcule la totalite d’energie solaire si on utilise tout les toits. Il calcule la totalite d’energie si on mettait des aeoliens dans tous les regions possible. Il nous demontre un par un ce qu’on pourrait espere si on utilisait chaque possibilite a l’echelle nationale.

Ses calculations sont bien explique et pas complique. L’origine de tous les chiffres est donne, avec des references pour tout. Il parle en chiffres ronds, au lieu de calculer jusqu’a la dixieme decimale, donc c’est vraiment facile de le suivre.

Il n’exclue aucune option pour des raisons politique ou ethique. Il se concentre sur les fait, les chiffres. Dans ces propres mots:

He does not rule out anything for political reasons, or for ethical reasons. He concentrates strictly on the basic facts instead. As he says:

This book is emphatically intended to be about facts, not ethics. I want the facts to be clear, so that people can have a meaningful debate about ethical decisions.

Ce livre est cense etre un livre sur les faits, non pas l’ethique. Je veut que les faits soient clair, afin qu’on peut avoit un debat profond sur les questions ethiques.

and

I don’t want to feed you my own conclusions. Convictions are stronger if they are self-generated, rather than taught. Understanding is a creative process. When you’ve read this book I hope you’ll have reinforced the confidence that you can figure anything out.

Je ne veut pas vous vendre mes propres conclusions. Des convictions sont plus fortes si elles viennent de soi-meme, au lieu d’etre enseigne. Comprendre est un processus creatif. Apres avoir lu ce livre, j’espere que vous auriez renforce la confiance de pouvoir dechiffrer les questions vous-meme.

Il y a tant ecrit sur le sujet de changement climatique et ce qu’on devrait faire, avec tante de monde qui en tire des conclusions differentes, qu’il peut etre tres difficiles de savoir a qui on peut faire confiance. Il y en a qui veut nous convaincre de ses idees, donc
ses ecritures prends partis pour ou contre quelque-chose. Il y en a qui ignore des faits importants, donc ce qu’ils nous raconte n’est pas fiable. Il y en a qui nous ments, carrement, parce-qu’ils ont des intentions cachees, comme c’est souvent le cas ces jours. Puis il y en a qui sont si difficiles a comprendre, qui ecrivent d’une maniere inaccessible aux non-experts. Nous vivons dans un monde ou l’opinion d’un expert est souvent rejete parce-que, etant expert, nous ne le faisons plus confiance d’etre impartiel.

Le resultat est qu’on finis avec le choix entre des opinions differents sans etre sur de connaitre les faits, sans savoir qui a raison et qui a tort, qui est honnete et qui ne l’est pas, ou qui essaie de nous tricher pour son propre bienfait. Ce n’est pas une bonne situation. C’est pourquoi il est rafraichissant de trouver un chercheur qui veut qu’on arrive a nos propres conclusions, sans tricherie.

Ca, en gros, est pourquoi ce livre est important. Au lieu de nous enseigner, de nous mener, David veut qu’on comprends les limites du possible nous meme. Il regarde tous les possibilites, et il veut que nous comprennons comment il en fait.

usage d'energie par personne par jour en Grande Bretagne (gauche), ressources disponibles en energie renouvellable (droit)

usage d'energie par personne par jour en Grande Bretagne (gauche), ressources disponibles en energie renouvellable (droit)

Le facon de pouvoir comparer toute usage d’energie choise par David est de convertir tout en kilowatt-heures (kWh). Un kWh est la quantite d’energie utilise par un apareil d’un kW pendant une heure. Une ampoule de 100 watts laisse allume pendant 10 heures utilise aussi un kWh. Une ampoule de 40 watts prendra 25 heures pour utiliser un kWh. Votre compteur d’electricite mesure en kWh, donc c’est une unite sensible. On peut tous le comprendre facilement parce-que c’est l’unite dans-quel on est facture mensuellement.

D’autres formes d’energie peuvent aussi etre exprime en kWh. Conduire la voiture ‘moyenne’ une distance de 50 km utilise 40 kWh d’energie dans le form de carburant. Donc, si vous faites 50 km par jour pour aller-retour au travail, ca veut dire que c’est a peut pres la meme quantite d’energie qu’un chauffage electric d’un kW, allume toute la semaine. Le chauffage utilisera 1 kW x 168 heures par semaine = 168 kWh par semaine, la voiture utilisera 40 kWh par jour x 5 jours = 200 kWh. Ca, c’est assez pres pour dire que c’est la meme chose.

En avion, si vous faites un trajet intercontinentale par annee, ca aussi utilise l’equivalent de 30 kWh par jour pour l’annee. Donc just pour arriver a votre lieu de vacances peut consommer la meme quantite d’energie que si vous laissee allume un chauffage d’un kW, toute la journee, toute l’annee.

Ca ne veut pas dire que tout ces choses sont identique. Apres tout, c’est pas en demarrant le chauffage pour un an que vous allez arriver aux Bahamas le jour du nouvel an (tant pis!). Mais ca vous permet de faire des comparaisons. Un trajet intercontinentale = 50 km par jour pour le travail pour un an = un chauffage d’un kW branche toute l’annee. Donc, pour reduire son empreinte charbone, on peut decider de partager le trajet au travail avec un ami, pour reduire a moitie la consommation. Ou, on peut decider de ne pas prendre l’avion, ce qui sera deux fois plus efficace, l’equivalent de ne pas faire le trajet au travail du tout!

David fait d’autres calculations pour nous aussi. Le chauffage, c’est 37 kWh par personne par jour. La lumiere, 4 kWh, la panoplie d’electromenager et l’electronique, 5 kWh. L’alimentation represent 15 kWh a produire, compte rendu de la processus de production. D’autres produits qu’on achete (du journal a la voiture et tout le reste) a un bilan de 49 kWh. Ce chiffre enorme comprend la production des composants, l’assemblage d’un produit, son usage, et son eventuel destruction. L’emballage tout seul ajoute 4 kWh a notre comsommation quotidienne.

Donc est-ce qu’on debranche le chargeur pour le telephone, comme nous sommes souvent demande de faire? Allez-y, bien sur, mais ca ne fera pas grande chose. Changer les ampoules ou baisser la temperature? Oui, ca peut reduire la consommation sensiblement. Echanger la SUV pour une vrai voiture? Oui, bonne idee! Mais n’oubliez-pas combien on peut reduire par d’autres moyens, comme ne pas acheter ces choses dont on n’a pas besoin, ou ne rien jeter s’il peut toujours servir un peu. Des petits economies sont toujours le bienvenue, mais pour sauver la planete il faut faire des gestes plus importantes, a l’echelle nationale.

David s’attaque aussi a la question de comment fournire l’energie necessaire pour tout le pays. Ceci est l’endroit ou d’autres analyses font souvent l’erreur de ne pas considerer correctement l’echelle de la probleme. Prenez, par exemple, les dernieres nouvelles sur les projets d'energie des vagues et des marees en Ecosse (v.f. par google). On les a decrit comme «l’Arabie Saoudite de l’electricite marin». Ces projets donneront, en totale, la meme quantite d’electricite d’une grande centrale nucleaire. Impressionant! Mais est-ce vraiment? Pourrait-on tout simplement construire beaucoup plus de machines pareils pour satisfaire a nos besoins?

David Mackay nous raconte que la Grande Bretagne a a peu pres 100 km de cote Atlantic, et que les vagues qui le traverse possede l’energie cru de 40 kW par metre de cote. Si on construisait des machines sur la moitie de ce cote, et ces machines pourrait en tirer 50% de l’energie, ca nous donnera (roulement de tambour, s.v.p.) 4 kWh par person, par jour. [mise a jour: Voir aussi «Tidal power - no thanks» (v.f. par google) dans New Scientist]

Ce n’est pas grande chose, enfin. Just assez pour garder les lumieres allume. Vaut-il le coup de mettre ces machines sur la moitie de la cote Atlantique pour ca? Ca ne me donne pas l’impression de l’Arabie Saoudite!

Avec des calculations similaire, David nous montre qu’avec des aeoliens sur 10% de la surface Brittanique, on aura chacun 20 kWh par jour, un sixieme de nos besoins. Avec le chauffage d’eau solaire sur les toits facant le sud, 13 kWh par jour. Des bio-carburants? Si on utilisait tout la surface agricole Brittanique, on pourrait avoir 36 kWh par jour pour toute le monde (mais rien a manger!)

les 5 plans de David MacKay pour l'energie pour la Grande Bretagne

les 5 plans de David MacKay pour l'energie pour la Grande Bretagne

David passe ensuite a la consideration de quels melanges de technologies pourrait servir pour les besoins du Royaume Uni dans le futur, et il nous propose cinq plans comme exemples a etudier. Au lieu d’entre dans les details ici, je vous laisse lire son livre vous-meme, voir s’il y en a parmi ces choix que vous trouvez interressant.

Si vous avez le moindre interet dans l’energie soutenable, je vous conseil de lire ce livre. C’est la meilleur illustration j’ai vu de ce qu’il veut dire d’arreter de bruler des combustibles fossiles a l’echelle d’un nation. Ca, ce n’est pas facile a comprendre, c’est un travail enorme. Mais David nous le present d’un maniere accessible. Si vous ne voulez pas vous faire triche par des gens avec des intentions cachees, ceci est le livre qu’il vous faut.

Pour vos calendriers en mars

lundi, mars 8th, 2010

Pour ceux qui sont plutot ecologiste, mars et un bon mois. Il y a plein d’evenements de tout sorts dont on peut participer. En voici quelques-uns.

Earth Hour - LogoLe plus grand evenement, sans doubt, sera Earth Hour. Il aura lieu a 20:30 heure locale, samedi le 27, ou que vous soyez. Participer est simple, inscrivez-vous sur le site web (afin qu’ils sachent combien de monde ont participe) et, quand l’heure arrive, vous eteignez la lumiere chez vous pendant une heure. Le but n’est pas de reduire la consommation d’electricite, une heure de lumiere ne fera pas grande chose. No, le but est de montre le support pour l’action contre le changement climatique. Il y a davantage d’infos sur le site francais du Earth Hour, si vous etes interesse.

L’annee derniere, des centaines de millions de gens ont pris part. Des villages, villes, et pointes de repere importants se sont mise au noir pour montrer leur support. La fait que le conference de Copenhague a echoue ne rends que plus important qu’on repete le message, clair et fort. Donc, inscrivez-vous, eteignez, et amusez-vous dans le noir pour une heure!

Journee sans eau embouteillee logoSi vous etes Canadien(ne), il y a un evenement pour vous, mais qui deviendra peut-etre mondiale dans le futur. Le 11 mars a ete declare Journee Sans Eau Embouteillee.

La Journee Sans Eau Embouteillee a ete organisee par la Federation Canadien des etudiantes et etudiants, la Coalition jeunesse Sierra, et le Polaris Institute. l’objectif est simple, ils veulent que vous engagez de ne plus boir de l’eau en bouteille.

 

Mais pourquoi? Parce-que l’eau embouteillee represent beaucoup de plastic et de gazole pour transporter de l’eau qui n’est pas mieux que l’eau du robinet – et souvent est l’eau du robinet – afin qu’on puisse payer mille fois le prix que si on l’avait pris du robinet. Les composants chimiques des bouteilles se dissoudent dans l’eau, qui n’est pas bien, et les bouteilles finissent souvent a l’enfouissement au lieu d’etre recycle, qui n’est aussi pas bien.

Si vous voulez en savoir plus, soit regarder le video (en anglais), soit cliquer sur le logo en haut pour visiter la site.

preparation de pesticide - courtoisie de MGDRF.org

preparation de pesticide - courtoisie de MGDRF.org

Semaine sans pesticides

Semaine sans pesticides

 
De ce cote de l’Atlantique, il y a la prochaine edition de Semaine sans pesticides qui approche, du 20 au 30 mars. On utilise tant de pesticides aujourd’hui que dans les pays developpes on est contamine des la naissance, qui ne peut pas etre une bonne chose. Regarder ce qu’il faut pour proteger cet homme de ce qu’il va pulveriser sur ce que vous allez manger plus tard!

Il y a de plus en plus de fermiers bio partout, donc l’alimentation plus sain devient de plus en plus accessible, et ca, c’est une bonne chose. En fait, on peut meme faire pousser des legumes bio chez-soi sans grand effort, donc c’est possible d’arreter de manger des pesticides. Ce serait merveilleux si plus de fermiers prennait le chemin bio!

Semaine sans pesticides est un evenement de plus en plus important chaque annee, avec des participants partout dans le monde, meme si la plupart sont en France. Pourquoi pas regarder la carte sur le site, voir s’il y a quelque-chose pres de vous? Vous pouvez y aller pour donner votre support, ou simplement pour apprendre plus sur les pesticides sur votre assiette.

A l’echelle plus petits, si vous vous trouvez a Ferney-Voltaire lundi le 29, allez visiter le Cafe du Soleil (14 Grand Rue) a 20:00 heures. L’association Eco-pratique y sera pour parler de la consommation electrique, et comment le reduire. L’idee est de partager des experiences personnels et pratiques. Si vous etes dans le coin, venez nous joindre!

FLOW – For the Love of Water (pour l’amour d’eau)

mercredi, février 10th, 2010

Dans le derniere film de James Bond, notre hero se bat contre un organisation criminel international. Ils avaient l’idee de prendre controle du gouvernment en Bolivie par le controle des sources de l’eau. Ca m’a paru un peu difficile a croire a premier vu, je ne savait pas que c’etait deja arrive! La Banque Mondiale a force la privatisation de l'eau sur la Bolivie en 1997 (v.f. par google), en tante que precondition de l’aide financiere. Les societes qui ont gagne les contrats ont fait expres d’excluer les banlieues le plus pauvres du reseau d’eau, et ont augmente la prix beaucoup pour ceux qu’ils servait toujours. Vous pouvez voir vous-meme des factures qu'ils donnaient (v.f. par google). Peut-etre ce film de James Bond n’etait pas aussi loin de la verite, finalement.

J’ai appris ca en regardant un film qui s’appele FLOW, For Love Of Water, (Pour l’Amour d’Eau), par Irene Salina. Vous pouvez voir ce film sur YouTube (en anglais), en 8 chapitres, par les liens en bas. Je peut le recommande, c’est tres educationel. Voici quelques points.

La marche pour l’eau vaut $400 milliards mondialement. C’est la troisieme industrie derriere l’electricity et la petrole. Il peut sembler etrange de faire une industrie de quelque-chose aussi vital pour la vie humaine que l’air et l’alimentation, et qui tombe du ciel en plus. On pourrait croire qu’il y en a assez pour toute le monde, et effectivement il devrait y avoir. D’apres le UN Human Development Report 2006 (chapitre 4, page 133):

But absolute scarcity is the exception, not the rule. Most countries have enough water to meet household, industrial, agricultural and environmental needs. The problem is management. Until fairly recently, water has been seen as an infinitely available resource to be diverted, drained or polluted in generating wealth. Scarcity is a policy-induced outcome flowing from this deeply flawed approach, the predictable consequence of inexhaustible demand chasing an underpriced resource.

Mais la penurie absolu et l’exception, pas la regle. La plupart des pays ont assez d’eau pour les besoins domestiques, industriels, agriculturel, et environnementale. La probleme est la gestion. Jusqu’a maintenant, l’eau a ete vu comme une ressource inepuisable qu’on peut detourner, drainer ou polluer pour faire de l’argent. La penurie est le resultat des polices qui suivent cet propoition, la consequence previsible d’un exigance sans cesse pour un ressource sous-evalues.

Un enfant sur 10 en Bolivie meurt avant l’age de 5 ans, la plupart du a la manque de l’eau sain. La privatisation de l’eau pour eux a ete desastreux. Mais en ce que concern vous et moi, a qui appartient l’eau que vous buvez? A qui appartient l’eau qui tomb chez-vous? Probablement pas vous. Parmi les premiers empires il y avaient ceux qui utilisaient la controle de l’eau comme source de pouvoir, et ces empires hydrauliques (v.f. par google) existent toujours.

En Afrique du Sud, l’eau de riviere peut porter des maladies comme le cholera, parmi d’autres. La privatisaion la a mene a l’installation des compteurs paye d'avance (v.f. par google), a des prix qui mont a 20% des revenus d’une personne, et qui remplacent des pompes gratuit communale. Plusiers familles ne peuvent pas s’offrir le luxe de payer pour l’eau qui etait gratuit dans le passe. Ils n’ont aucune choix que de se servir de l’eau non-traite, avec tous les risques que ca donne. C’est pas comme ca qu’on sert la communaute.

Jean-Luc Touly, ancien comptable pour Vivendi/Veolia, nous pose la question: Comment les actionnaires de Vivendi peuvent-ils attendre 10 a 15 ans pour tirer un profit des gens pauvres? Evidemment, ils vont pas attendre, ils chercheront a se faire payer plus tot. Jean-Luc agisse maintenant contre les grandes societes qui controllent notre eau, et il est en train de faire son propre film, « Water Makes Money » (L’eau Fait L’argent) sur ce sujet. Ils cherchent des dons pour payer les frais, suivre le lien si vous voulez lui donner quelque sous.

L’Afrique du Sud et la Bolivie peut sembler loin de chez-vous, mais il y a d’autres histoires dans le film qui seront peut-etre plus proches. Comme l’histoire des residents de Michigan, qui se battent contre Nestle parce-qu'ils pompe des rivieres jusqu'a l'epuisement (v.f. par google). A l’origine, Nestle prennait 1500 litres d’eau par minute, pour mettre en bouteille et vendre. Nestle ne payait rien pour l’eau, donc vous pouvez imaginer a quel point ils voulent en profiter. C’etait un permit de pomper l’argent.

D’apres l’UN, il ne faudra que $30 milliards par an pour donner de l’eau sain a tout le monde. C’est moins de $5 par personne par an. Les consommateurs aux no text (v.f. par google), ce qui fait un dollar par jour par personne. Ca, c’est 70 fois plus qu’ils ne devrait depenser.

Evidemment, l’eau vaut de l’or, s’il est si bon marche a produire et se vend si cher.

Bien sur, ca aide l’industrie que peu d’entre nous peuvent dire si l’eau qui sort d’une bouteille est bon ou non. Ce point est bien fait dans le film, avec un camera-cache dans un restaurant. Des clients sont tres contents avec la bouteille du ‘Chateau Robinet’ qu’on les a propose. Sans blague, il faut le voir! Mais si on ne peut pas reconnaitre la difference, comment savoir si le produit est bon ou non?

Des nations font la guerre pour proteger l’access a des ressources, et l’eau est surement assez valable pour proteger. Il est connu que le conflit en Afrique est liee au changement climatique (v.f. par google), et la penurie d’eau n’est qu’un des choses qui deviendront de plus en plus graves avec le temps.

L’eau est precieux. Avoir de l’eau pur et sain devrait etre considere comme un droit humaine, non pas quelque-chose a acheter et vendre. Ca, ce n’est pas juste.

Copenhague – et maintenant?

dimanche, janvier 10th, 2010

La reunion de Copenhague est finis depuis un moment maintenant, et nous a donne rien d’utile. Je n’en ai pas encore ecrit parce-que je voulais attendre, pour lire les analyses d’autres d’abord. Et bien sur, il y en a beaucoup sur le web a ce sujet. Je n’ai pas tout lu, certes, neanmoins, voici mes opinions.

Eviddement, on n’as pas eu le resultat souhaite. Tous qu’on a eu c’est «l’accord de Copenhague», un but de papier sans valeur legale ecrit que par une poignee de payees. Il est depourvu des chiffres qu’on peut utiliser pour construire une plan d’action. Il ne dit pas a quelle point il faut reduire les emissions, ou quand. Il n’est pas possible d’attaquer le changement climatique a partir de ce document. Soi-meme, il ne vaut rien, et il est possible qu’il est pire de l’avoir que si la reunion n’avait rien du tout produit.

Ayant sorti de la cadre CCNUCC, ces payees qui l’ont produit ont arrache les dents de la CCNUCC. President Obama l’avait annonce devant le monde avant meme que les delegues l’ont vus (v.f. par google), ce qui demontre une manque de respect pour le protocole. Comment prendre la CCNUCC au serieux maintenant?

De l’autre cote, je ne pense pas qu’il y avait rien d’autre a signer. Je n’ai trouve nulle part que le processus de la CCNUCC avait cree un document pret a signer a la fin de la reunion. Si vous savez quelque-chose au contraire, s.v.p. dites-le moi dans les commentaires. Enfin, aussi inutile qu’il soit, l’accord est quand-meme valable pour avoir ete signe par les Etats-Unis et la Chine, chose impensable il n’y a que peu de temps.

Bien sur, apres la reunion, les politiciens ont tous pointe le doigt vers les autres. C’est difficile pour quelqu’un comme moi de savoir qu’est-ce qui s’est vraiment passe, qui est coupable de quoi, et pourquoi la reunion a echoue. Je crois bien qu’il y avait de bons intentions de la plupart des delegues, je doubt qu’autant de dirigeants y seraient venus s’ils ne voulaient pas reussir. Plusiers pays ont annonce des mesures pour limiter leurs emissions avant d’y aller, et meme si ces mesures n’etaient pas assez, c’etait bien plus qu’avant. Donc, qu’est-ce qui c’est passe?

President Obama etait parmi le plus important des delegues, mais il y allait les mains vides. Il n’a rien offert de nouveau, ce qui a decu pas mal de gens. L’offre de mobiliser des fondes de $100 milliards par 2020 pour les pays en developpment ne vaut pas grand choses. Les americains depense autant en eau minerale chaque annee, donc ca ne va pas faire un trou dans les poches. En plus, L’Agence Internationale de l’Energie a calcule que, pour chaque annee de retard, les frais d’attaquer le changement climatique augment par $500 milliards. Non, $100 milliards en dix ans n’est pas impressionante.

Il me semble probable que, si l’amerique avait pu promettre davantage, la conference aurait peut-etre finis autrement. Avec un taux d’emissions par personne parmis les plus elevees du monde, l’amerique, comme plusiers pays industriels, a une dette a acquitter. President Obama n’as pas pris la position d’un leader mondiale climatique comme il avait reclame il y a un an. En revanche, il faut dire qu’avec la pression et pouvoir exerce par les industries de combustibles fossiles (v.f. par google), il est peu ettonant qu’il ne pouvait rien faire de plus. Il n’a tout simplement pas autant de pouvoir.

George Monbiot du journal «the Guardian» (v.f. par google) nous dit qu’Obama a demande des concessions, mais n’as rien offert de sa parte. De l’autre cote, Mark Lynas nous dit que la Chine est responsable d’avoir bloque toute effort d’accepter des cibles specifique. Dans ces mots:

it was China’s representative who insisted that industrialised country targets, previously agreed as an 80% cut by 2050, be taken out of the deal. “Why can’t we even mention our own targets?” demanded a furious Angela Merkel. Australia’s prime minister, Kevin Rudd, was annoyed enough to bang his microphone. Brazil’s representative too pointed out the illogicality of China’s position. Why should rich countries not announce even this unilateral cut? The Chinese delegate said no, and I watched, aghast, as Merkel threw up her hands in despair and conceded the point. Now we know why – because China bet, correctly, that Obama would get the blame for the Copenhagen accord’s lack of ambition.

China, backed at times by India, then proceeded to take out all the numbers that mattered. A 2020 peaking year in global emissions, essential to restrain temperatures to 2C, was removed and replaced by woolly language suggesting that emissions should peak “as soon as possible”. The long-term target, of global 50% cuts by 2050, was also excised. No one else, perhaps with the exceptions of India and Saudi Arabia, wanted this to happen. I am certain that had the Chinese not been in the room, we would have left Copenhagen with a deal that had environmentalists popping champagne corks popping in every corner of the world.

C’etait le représentant de la Chine qui a insiste pour que les objectifs des pays industrialises, prealablement convenue, alors qu’une reduction de 80% d’ici 2050, etait mis hors de la transaction. «Pourquoi ne pouvons-nous mentionne meme nos propres objectifs?» demanda une furieuse Angela Merkel. Le premier ministre australien, Kevin Rudd, a ete assez en colere de taper son microphone. Le representant de Brésil a aussi souligne l’illogisme de la position de la Chine. Pourquoi les pays riches annoncent meme pas cette réduction unilaterale? Le delegue chinois a dit que non, et je regardais, consterne, comme Mme Merkel a leve les mains dans le desespoir et a concede le point. Maintenant on sait pourquoi – parce-que la Chine a pari, a juste titre, que Obama serait vu comme responsable pour la manque d’ambition de l’accord de Copenhague.

Chine, soutenus parfois par l’Inde, a ensuite procede a enlever tous les chiffres qui comptent. Un maximum des emissions mondiales en 2020, essentiel pour maitriser les temperatures a 2C, a ete enleve et remplace par des mots vagues suggerant que les emissions devraient atteindre un sommet «le plus tot possible». L’objectif a long terme, des reductions globales de 50% en 2050, a egalement ete excisee. Personne d’autre, peut-etre à l’exception de l’Inde et l’Arabie saoudite, a voulu que cela se produise. Je suis certain que les Chinois n’avaient pas ete dans la chambre, nous aurions quitté Copenhague avec un accord que les ecologistes auraient fete en faisant sauter les bouchons de champagne dans tous les coins du monde.

Je crois qu’ils font de bons arguments, tous les deux, mais je donne beacoup d’importance a l’opinion de Mark. Mark etait dans la salle pour les negotiations, il a tout vu de ses propres yeux. J’ai lu son livre, Six Degres (v.f. par google), et j’ai ete impressione par la maniere dont il a pris tous ces donnees pour en faire une sommaire qu’on peut tous comprendre. Il est aussi parmi les si-peu-nombreux ecologistes qui est venu a comprendre l’importance de la nucleaire pour combattre la changement climatique (v.f. par google). Voila pourquoi je lui fai confiance comme observateur et penseur critique, et je lui prends au serieux.

Donc, le CCNUCC n’as rien donne, et ceux qui voulaient un vrai resultat en etait empeche par ceux qui n’en voulaient pas, mais qu’est-ce que ca veut dire pour le futur? Ici, le blogosphere semble plus d’accord, les actions des individus comptes toujours, et il y a tous sortes de gens qui n’ont pas encore cede le combat.

Georges Monbiot, dans ce meme article cites en haut, nous mets la responabilite dans la figure:

For the past few years good, liberal, compassionate people – the kind who read the Guardian – have shaken their heads and tutted and wondered why someone doesn’t do something. Yet the number taking action has been pathetic.

Au cours des dernieres quelques annees, des gens sympa, liberale, des gens de compassion – le genre qui lise le Guardian – ont secoue la tete et se sont demande pourquoi personne ne fait rien. Pourtant, le nombre qui ont agis a ete pathetique.

Je crois qu’il a raison. Je sais que je suis venu tard a la fete, et je m’en veut pour ne pas avoir fait quelque-chose plus tot.

A l’autre but de l’echelle, des investisseurs internationale qui dirigent des actifs de $13 mille milliards (v.f. par google) ont fait appel pour l’action au plus haut niveau pour combattre le changement climatique. On peut bien croire qu’ils ne diront pas une telle chose s’ils ne pensait pas que c’etait necessaire pour la survie de l’economie mondiale.

Des jeunes s’y melent aussi. Regardez la video en bas, produit par le «Australian Youth Climate Coalition». Ils ont un message fort et clair pour les dirigeants du monde:

Those of you who say it can’t be done should get out of the way of people already doing it. Our future will not be written for us, but by us. You’re not done yet. And neither are we.

Ceux qui disent qu’on ne peut rien faire doivent sortir du chemin de ceux qui sont deja en train de le faire. Notre future ne serait pas ecrit pour nous, mais par nous. Vous n’etes pas encore finis. Nous non plus.

C’est bien de voir ces appels de tous niveaux de la societe, mais ce n’est pas assez pour demander qu’un gouvernement agisse. Il est aussi tres important qu’on comprend ce qu’il nous faut et qu’on est d’accorde comment agir, pour envoyer un message clair, unis, et utiles a nos dirigeants. Une des plus grandes problemes la c’est que plusiers personnes pensent que l’energie renouvelable pourrait nous sauver, et des organisations ecologiste restent oppose a l’energie nucleaire.

Les partisans de l’energie renouvelable ne pensent pas normallement de la cout ou l’effort qu’il faudra pour fournir nos besoins. Remplacer les combustibles fossiles par les sources renouvelables se montre pas pratique des qu’on compte les materiaux (comme beton et acier) qu’il faudra, ou la surface necessaire pour les installations. Ca va sans dire que la solaire or les eoliens seront inefficace dans une vague de froid comme ces dernieres jours, donc on aura toujours besoin de quelque-chose de fiable quand la demande est forte et soutenue. Vour pouvez lire l’e-livre gratuit, «Sustainable Energy without the Hot Air» (en anglais) de David MacKay pour avoir une idee sur les limites theoriques de l’energie renouvelable, et decidez vous-meme si c’est vraiment faisable ou non.

J’ai deja ecrit sur l’opposition a l’energie nuclaire par des ecologistes. Peu d’entre eux semble comprendre la verite sur la nucleaire moderne, qui est moins chere, plus propre, plus sur, et plus fiable que dans la guerre froid dansquel elle est nee. En repetant ces mensonges, ils font la bonne publicite pour les industries des combustibles fossiles. Comment? Comme Steve Kirsch l’as dites (v.f. par google):

If you want to get emissions reductions, you must make the alternatives for base-load electric power generation cheaper than coal. It’s that simple. If you don’t do that, you lose.

Si vous souhaitez obtenir des réductions d’emissions, vous devez apporter les solutions de rechange pour la fourniture d’energie electrique constante moins cher que le charbon. C’est si simple. Si vous ne le faites pas, vous perdez.

Bien sur, l’energie qui depend de la meteo ne peut jamais produire de l’energie constante et fiable, et la seule source qui pourrait vraiment remplacer les combustibles fossiles est la nucleaire. Si j’etais la chef d’un societe de combustibles fossiles, je voudrais bien semer la peur de la nucleaire, et j’en serait tres content de voir que les groupes ecologistes font deja le travail pour moi!

Si vous voulez une bonne idee de ce qu’il faudra pour remplacer les combustibles fossiles par soit l’energie renouvelable, soit la nucleaire, allez lire sur bravenewclimate.com (v.f. par google). Ils considerent les couts et la vitesse de construction pour plusiers options, et ils arrivent a la conclusion que la seule solution pour reduire les emissions de maniere durable, et assez vite, c’est la nucleaire.

Autant que les ecologistes s’oppose a l’energie nucleaire et demande qu’on ne construit que des sources d’energie renouvelables, on n’envoye pas de message utile a nos dirigeants, quelque-chose qu’ils peuvent utiliser pour passer des lois qui reduiront vraiment les emissions. Le Secretaire d’Energie Stephen Chu (v.f. par google) le comprends, j’en suis certain, donc President Obama devrait etre au courrant aussi. Peu ettonant qu’il ne pourrait rien offrir a Copenhague quand les ecologistes ne veulent pas les changements qui peuvent faire le necessaire, et que les industries de combustibles fossiles depensent une fortune pour tromper et mal renseigner () la publique americain.

Je ne veut pas dire que ce probleme n’existe qu’en amerique, c’est une histoire qui se repete partout au monde. Plus tot qu’on le reconnaise, plus tot qu’on peut commencer a faire les changements necessaire. Puis, peut-etre on peut persuader des autres a faire pareil.

l’Essence gratuit? De la Pizza gratuite!

samedi, janvier 2nd, 2010

A la fin de 2008, j’ai explique comment j’ai change mes habitudes au volant et que ca m’avait rendu l’essence gratuite en Decembre. C’est le moment de faire le bilan pour 2009!

En 2008, j’ai fait 10400 km en voiture, brulant 621 litres d’essence. Ca fait 6,0 litres pour 100 km. En 2009, j’ai fait 9440 km, avec 552 litres. Je vous laisse faire le calcul vous-meme, mais moi je pense que ca fait une amelioration d’a peu pres 2% en kilometrage par litre. Mieux, la consommation d’essence a diminue 11%, ce qui n’est pas petit. La difference vaut de l’ordre de 70 euros, donc assez pour visiter un restaurant avec Dweezeljazz.

De la pizza gratuite pour avoir conduit moins, ca me parle!

D’apres le 538 blog (v.f. par google), la famille moyenne americain avec 4 personnes utilise 7500 litres d’essence par an. Imaginez le nombre de pizzas ils peuvent acheter s’ils reduisait ce chiffre par 10%?

J’ai aussi suivi ma consommation electrique en 2009, et j’ai trouve qu’on utilise 30 kWh par jour, en moyenne. D’apres une page sur Wikipedia, la moyenne en France sera 40 kWh par jour pour deux personnes, donc nous sommes au dessous de ca.

Je controle notre usage d’electricite en lisant le compteur une fois par semaine, mais c’est deja assez pour commencer a savoir ou c’est utilise. Par exemple, notre chauffe-eau est tombe en panne cet ete, ce qui m’as permis d’estimer la quantite d’electricite qu’on utilise que pour ca. Il y en a qui sont plus aggresif a chercher ou part l’argent. Tom Harrison utilise un TED 5000 (v.f. par google), qui lui permet de voir d’une seconde a l’autre qu’est-ce qui utilise l’electricite. C’est ainsi qu’il a trouve que son four a gaz consomme 300 W d’electricite (v.f. par google). Qui aurait cru qu’un four a gaz pourrait avoir besoin d’autant d’electricite?

Si vous etes interresse de controler votre proper consommation des choses comme l’essence et l’electricite, il y a plusiers possibilites pour trouver des chiffres. On peut regarder la carnet de la voiture pour avoir les kilometres contre la date, et si on sait combien d’essence on achete (factures de la carte de credit, peut-etre?) on peut calculer la consommation en litres pour 100 km. Pour l’electricite ou gas, il y a des factures avec la consommation ecrit dessus, mais attention, il faut des vrais lectures, non pas des estimations!

Des qu’on sait la consommation dans la passe, on a une bonne base pour voir des eventuels reductions si on change d’habitudes. On peut comparer la consommation d’essence avec d’autres voitures pareils si on utilise un site comme fuelly.com. Mon Astra est la, par exemple.

lien vers le site de 10:10Si vous avez vraiment l’intention de reduire la consommation, pourquoi pas s’inscrire sur le site de 10:10 (il y a un lien separe pour la Grande Bretagne). La campagne 10:10 a, pour but, de convaincre des gens, des societes, et des organisations, de reduire leur empreinte carbone par 10% en 2010. 10% est un cible modeste, mais quand-meme significatif. L’objective es qu’on fait quelque-chose, au lieu d’en parler. Jusqu’a maintenant, plus de 50,000 personnes se sont inscrits, y compris Pete Postlethwaite, vedette du film Age of Stupid.

Il faut dire, le site 10:10 n’est pas bien construit. Il m’est fallu une demi-heure pour trouver le 10:10 blog, par exemple. Ils sont a la recherche d’un expert d’informatique pour les aider, si ca vous tente, contactez-les! On peut avoir une meilleur idee sur eux par la page 10:10 sur Wikipedia (v.f. par google), d’ou en apprends les noms de quelques participants. La list est impressionante, il y a le cabinet brittanique, le Musee de la Science, Microsoft UK, et le journal «the Guardian».

Le «Guardian» a mis son poids derriere la campagne 10:10. Ca vaut le temps de lire des articles par Andrew Simms (v.f. par google), Chris Goodall (v.f. par google) et Ian Katz (v.f. par google), parmi autres. Je suis convaincu que 10:10 vaut la peine, donc je me suis inscrit. Enfin, on peut le voir autrement, et le considerer comme de la pizza gratuite.