Posts Tagged ‘Oiseaux’

Au secours d’un oiseau

jeudi, septembre 23rd, 2010

mesange charboniere dans ma main

mesange charboniere dans ma main

Il y a quelques jours, un mesange charbonniere s’est renverse contre la fenetre de notre salon. C’est toujours penible d’entendre ce bruit, heureusement ca n’arrive pas souvent. Ce pauvre etait sur son dos assez longtemps, et ne bougeait pas beaucoup. On n’etait pas sur s’il vivrait ou non. Mais quoi faire dans ces circonstances? On laisse l’oiseau se retablir tout seul, ou on donne des secours?

Michelle, a «Rambling Woods – The Road Less Travelled», est un tres bon source de conseils pratique pour ces situations. Cet ete elle a mis un article sur une etude du laboratoire d'ornithologie de Cornell (v.f. par google) sur la question pourquoi les oiseaux se frappent contre les fenetres, et qu’es-ce qu’on peut faire pour l’eviter. La semaine derniere, elle a mise une guide detaille sur comment soigner un oiseau blesse (v.f. par google), avec des conseils pour tous types d’oiseau, y compris des oiseau de proie!

Il y a plus a savoir que l’on n’aurait pense, si on veut vraiment aider un oiseau a survivre il faut un minimum de connaissances. Sauvegardez ces liens si vous pensez que vous auriez jamais besoin un jour! Michelle elle-meme est bien habille pour les aider, elle vient de sauver un grande heron. Ca, c’est un oiseau d’un metre vingt avec un bec grand et pointu, et des reflexes tres rapides. Surtout pas quelque-chose d’approcher sains beaucoup de caution. Bien joue, Michelle!

Je n’avait pas encore lu son article quand on a rencontre ce mesange charbonniere, elle l’a publie le jour d’apres. Mais Dweezeljazz et moi ont un peu de savoir-faire dans ce domain. Nous savons qu’il faut que l’oiseau soit bien au chaud et protege, mais pas stresse par la presence des humaines. C’etait bien frais ce jour la, et puisqu’il n’a pas montre des signs de retablissment par lui-meme, on a decide d’agir.

Je suis sorti sur la terrace et je l’ai mis dans ma main pour lui donner un peu de chaleur douce. Il avait des jeux ouverts, et il m’a regarde, mais sans montre la moindre sign de la peur. Au bout de 5 a 10 minutes, on a decide de l’amener dans l’apartement pour lui laisser se retablir tout seul dans une boite. Comme Michelle indique dans son article, ce n’est peut-etre pas une bonne idee de faire rentrer un oiseau, il peut se blesser davantage on essayant de s’echapper. C’est pourquoi on a mis la boite tout pres de la porte, pret a l’ouvrir l’instant qu’il demontre la volonte de partir.

En fait, il etait si a l’aise sur ma main que je ne voulait pas lui forcer de descendre, donc je suis reste avec lui. J’avais peur qu’il avait casse une jambe, parce-qu’il etait assis une jambe en avant, une derriere pendant un bon moment, donc je ne voulait pas lui faire bouger plus qu’il ne fallait.

Eventuellement, il s’est redresse sur ma main, puis deux minutes plus tard il sautait sur le bord de la boite. On ouvrait la porte, et il s’envolait. On etait content tous les deux qu’il avait l’air d’aller bien.

Je crois l’avoir revus une heure plus tard. Les mesange charbonnieres aiment les graines de tournesols que nous mettons dehors, et ils se perchent sur les bambous, tenant le grain dans les orteils pendant qu’ils les ouvrent avec le bec. On en a vu un qui se balancait avec un peu de difficulte, se battant ces ailes de temps en temps pour garder son equilibre, comme s’il avait un pied qui lui faisait un peu mal. Neanmoins, il avait l’air d’aller bien, il a pris des graines l’un apres l’autre sans trop de difficulte. Je crois qu’il sera bien, a ca nous rendent tres heureux.

mesange charbonniere sur bambou

mesange charbonniere sur bambou

Regardant les voisins

vendredi, août 6th, 2010

une pie nous surveille

une pie nous surveille


Ce printemps, on a eu l’impression d’etre surveille. On avait l’impression que quelque-part, pres de chez-nous, on nous regardait.

la pie vient chercher des cacahuettes

la pie vient chercher des cacahuettes

Eh bien, on avait raison, cette pie nous guettait. Il nous regarde pour voir quand on met des cacahuettes sur le mur de notre terrace. Des qu’on les mets, la seconde qu’on tourne le dos, elle vient, elle en prends un, et elle s’envol aussitot. Il faut qu’elle se depeche, parce-qu’elle n’est pas le seul a savoir pour les cacahuettes. Quelqu’un d’autre le savait avant elle.

On a commence a mettre des cacahuettes pour un corbeau qui a commence a nous visiter vers le fin d’hiver. Il a montre l’interet dans notre jardin quand il a vu des cacahuettes qu’on mettait pour les autres oiseaux. Il se perchait sur la cloture, regardant dans le jardin, mais il n’avait pas le courage necessaire pour descendre dans un endroit plutot enferme. Des fois in venait prendre un cachahuette, mais souvent il partait le bec vide.

la pie s'envol avec un cacahuette

la pie s'envol avec un cacahuette

On a remarque que ce corbeau a une jambe blesse. Il marche pas bien, cherchant a ne pas mettre le poids sur la jambe. On pense que c’est peut-etre ca qui le rends plus reserve qu’autrement. Donc, pour lui faciliter la tache, on a commence a mettre des cacahuettes au coin du jardin, dans un endroit plus ouvert. La, il etait contente de venir. Il se perchait sur la cloture, regardait autour de lui un moment, puis venait prendre un ou deux des cacahuettes.

corbeau sur la cloture

corbeau sur la cloture

Il a tres vite appris que, s’il n’y avait pas de cacahuettes quand il arrivait, il pouvait nous en demander. Tous qu’il fallait faire c’etait de venir, se faire montre, puis attendre qu’on sortait lui donner ce qu’il voulait. Il nous regardait a travers la fenetre, des fois il criait pour attirer notre attention, et il ne partait pas avant qu’il etait certain qu’on lui a vu. Assez intelligent, n’est-ce-pas?

Pendant quelques semaines, le corbeau n’avait pas de competition. Des cacahuettes pour le petit-dejeuner, et pendant la journee quand il voulait. Ah, la belle vie! Mais ca na pas duree. Des pies, qui faisaient leur nid tout pres, ont toute vues, et elles en voulaient pour eux, aussi. Puis, ca devenait tres interessant de voir le comportement de tous ces oiseaux. Les pies regardaient pendant que le corbeai venait pour les premieres cacahuettes, mais des qu’il partait, elles venait prendre autant qu’elles pouvaient. Et puis, la competition s’intensifiait encore!

atterrissage du corbeau

atterrissage du corbeau

a la recherche des cacahuettes

a la recherche des cacahuettes

Souvent, le corbeau prenait son premier cacahuette la sur le mur, les pies gardant juste un longeur de bec de lui. Le corbeau est plus grand, donc deux pies ne lui posaient pas de problem. Apres le premier, il prennait deux dans le bec, et partait les apprecier ailleurs. Les pies faisaient disparaitre le reste, tres vite.

Eventuellement, les poussins des pies ont grandit et quitte le nid, ce qui donnait quatre dans l’equipe des pies. Le corbeau devrait etre plus vite, et aussi plus discret. Des fois il a reussi a prendre la plupart des cacahuettes avant que les pies les ont vus, mais s’il tardait, les pies etaient tros vite pour lui.

Enfin, il se mettait sur le toit a cote a l’aube, en attendant que j’ouvre la porte de la terrace pour y mettre les premiers cacahuettes. Il venait le moment que je rentrait, meme avant que j’ai quitte la terrace. Si les pies n’etaient pas encore la, il prenait la premiere cacahuette et le cachait dans les buissons a cote, puis il revenait pour les autres. Si les pies arrivaient avant lui, eux aussi ils cachaient des cacahuettes, souvent dans les memes buissons! Il devrait y avoir le plein mainenant, s’ils not pas tous oubliez. Ou peut-etre ils ont ete trouve par notre herrison qui vient la nuit, sans doubt il passe par ces memes buissons aussi.

corbeau avec cacahuette

corbeau avec cacahuette

Des qu’il a fait plus chaud, il y a plus d’un mois, le corbeau cessait de venit. On l’a pas vus depuis un bon moment, il est probablement partis dans les champs pour son alimentation habituel. Les pies venaient plus recemments, surtout les jeunes, mais on ne les vois pas souvents non plus. C’etait un grand plaisir pour nous de voir les jeunes pies, s’aggrandissant et devenant de plus en plus confiant et habile, comme des enfants de n’import quel espece.

la pie revient

la pie revient

Je presume que, quand l’hiver recommence, les pies et le corbeau reviendront. J’espere que si, c’etait bien interessant de les avoir dans les allentours. C’est fascinant de voir le niveau d’intelligence de ces oiseaux, dans la maniere qu’ils essaye de garder l’avance sur la competition, et la maniere qu’il nous ont appris a faire ce qu’ils voulaient.

Au cas ou on se pose la question si nous apprivoisons ces oiseaux, ce n’est pas le cas. Ils se mefient autant que jamais sur nous, et ne resteront pas trop pres du jardin quand on sort. Notre role est strictement de les fournir des cacahuettes, et rien de plus!

Jasmine avec un morceau de pomme

Jasmine avec un morceau de pomme

Et ce corbeau n’est pas le premier oiseau a nous apprivoiser, de loin. Jasmine, notre gris du gabon, nous a forme il y a longtemps (v.f. par google). Je me souvient du premier fois elle a dit « Some apple, Jasmine » («de la pomme, Jasmine»). Elle venait de commencer a apprendre des phrases qu’on utilisait, et de les associer avec ce que ce passait dans la vie. Je me suis retourne pour la regarder, surpris par ces mots, et elle me regardait droit dans l’oeil, pour voir si ces mots voulait dire ce qu’elle pensait. Elle avait raison, et elle a eu de la pomme!

Une ferme hors d’ordinaire

dimanche, juillet 4th, 2010

Je connais une ferme ou on ne donne pas a manger aux animaux. Ils donnent libre-passage aux predateurs, qui prennent a peu pres 20% des animaux. Et ils en sont fiers.

Ca peut sembler bizarre, mais au contraire, c’est une tres bonne nouvelle. Vous pouvez en savoir plus en regardant ce video d’une presentation par Dan Barber (v.f. par google). (La video est aussi disponible a TED.com, avec des sous-titres en francais). Dan est un chef a New York qui est bien connu pour ces opinions contre l'agriculture moderne (v.f. par google). Il est aussi tres sympa, ce qui se voit sur la video. Si vous preferez, vous pouvez lire le contenu au lieu de voir le video (v.f. par google).

La ferme decrit par Dan s’apelle Veta la Palma. C’est une ferme d’elevage de poisson sur la riviere Guadalquivir, en espagne. D’apres Miguel Medialdea, le biologue de la ferme, il n’y a pas besoin de donner a manger aux poissons (v.f. par google) parce-que la ferme est concu d’une maniere speciale.

Miguel nous dites qu’il n’y a pas expert des poissons, mais il est expert sur des relations. En travaillant avec la nature pour construire un ecosystem soutenable, au lieu d’essayer tout simplement de maximiser l’argent, Veta la Palma produits des poissons d’une maniere qui aide beaucoup la nature de la region.

En fait, cette ferme est l’une des plus importants reserves naturelle d’oiseaux en europe. Avant que la ferme etait la, il n’y avait que 50 especes d’oiseaux, maintenant, il y en a 250 especes. Y compris des flamants, qui font un aller-retour de 240 km par jour entre les nids et la ferme pour y manger. Ils trouve le bon chemin en suivant l’autoroute A92.

Ca, ca doit etre le meilleur recommendation possible sur la qualite de ces poissons!

Des petites pattes dans la neige

samedi, février 27th, 2010
empreints dans la neige

empreints dans la neige

voila ce qu'ils cherchaient

voila ce qu’ils cherchaient

un pinson regard a travers la fenetre

un pinson regard a travers la fenetre

le pinson me surveille de pres

le pinson me surveille de pres

Bon, d'accord, c'est ou l'alimentation?

Bon, d’accord, c’est ou l’alimentation?

La neige fond vite dehors, il n’y a presque plus sur la terrace. La derniere neige tombait ici il y a a peu pres une semaine, et ce n’etait pas beaucoup, juste assez pour blanchir la terrace.

C’etait peut-etre peu, mais c’etait assez pour me montre la trace des petites pattes quand je me suis leve le matin.

Ce n’est pas qu’un ou deux oiseaux non plus, il me semble qu’il y a u pas mal de monde autour de l’alimentation. J’espere qu’ils ne se sont pas battus pour y acceder!

On met le quoi manger pour des oiseaux sur le mur de notre terrace, mais quand il faisait tres froid les rougegorges etaient tres aggressive, ils se battaient plus qu’ils ne mangeaient. C’est pour ca qu’on a mis davantage d’alimentation pres de la porte, loin du mur. C’est assez eloignez pour que les rougegorges peuvent tous manger en meme temps, sans bagarre.

Meme pres de l’apartement, l’alimentation est tres populaire. C’est interessant de voir comment les especes differents se comportent pour l’avoir. Les moineaux y viennent sans souci, et mangent, tout simplement. Ils passent beaucoup de temps sous le toit chez nous, donc ils sont tres habitues a nous. D’autres oiseaux sont plus craintif, comme ce pinson.

C’est le seul pinson que j’ai vu nous visiter dans le jardin, mais on en voit souvant dans nos randonnees. Celui-ci faisait comme beaucoup d’oiseaux, il s’aterrit un peu plus loin avant de s’approcher a la maison.

Il est clair qu’il m’a vu, ce regarde a travers est typique. Il essaye de decider si je suis dangereux ou non. Eventuellement, il a decide que ca vaut la risque, et il a decide de manger.

Les mesanges bleus et les mesanges charbonnieres sont pareils. Ils regardent de loin avant de venir plus pres, puis ils prennent quelque-chose (typiquement un cacahuette) et s’envolent pour le manger ailleurs ou plus tard. Avec le temps, ils s’habituent autant que les moineaux. Maintenant, on peu meme sortir sur la terrace sans les faire peur toute de suite.

Les rougegorges peuvent rester a cote de l’alimentation un bon moment, comme s’ils veulent le garder pour eux. Meme quand il a fait tres froid il y en a qui restait la, sans toujours manger. Ils ne chassent pas les moineaux ou les mesanges, mais si un autre rougegorge l’approche de deux metres, c’est la bagarre immediat. Ces oiseaux sont de mauvais poil!

Maintenant que les oiseaux d’ici nous conaissent un peu, on en voit presqu’en continue. J’ai meme vu ma premiere mesange boreale, je ne les ai jamais vu avant. Il me semble qu’ils ont appris qu’il y a un nouveau endroit pour manger dans la village, et nous en sommes contents. Heureusement, il y a beaucoup de gens qui mettent des boules de graisse et des graines pour eux en hiver, donc ce n’est peut-etre pas aussi difficile qu’il pourrait l’etre. J’en suis tres content.

Avatar: Qu’est-ce que vous voyez?

samedi, janvier 30th, 2010
Neytiri, un Na'vi de Pandora

Neytiri, un Na’vi de Pandora

bebe pigeons dans pot de fleurs

bebe pigeons dans pot de fleurs

grebes sur lac leman

grebes sur lac leman

fungus sur arbre

fungus sur arbre

moro sphinx

moro sphinx

mouettes sur lac leman

mouettes sur lac leman

fleurs

fleurs

moineaux

moineaux

vue sur un recif coralien

vue sur un recif coralien

tournesol

tournesol

grenouille

grenouille

Decticelle bariole (Metrioptera roeselii)

Decticelle bariole (Metrioptera roeselii)

trichodes nuttalli sur chardon

trichodes nuttalli sur chardon

papillon orange

papillon orange

oiseau de proie

oiseau de proie

‘Avatar’, le nouveau film de James Cameron, avec Sigourney Weaver, est actuellement a Geneve. Je l’ai vu, deux fois, et je dois dire, c’est exceptionel. Il faut le voir en 3D si possible, ca vaut la peine.

Sans vous dire trop sur le film, je peut dire que c’est dans un futur ou les humains voyage a une planete qui s’apelle ‘Pandora’ pour en extraire un mineral d’en dessous des indigenes. Les indigenes ne veulent pas ceder leur territoire, bien sur. Les humains les attaquent avec la panoplie militaire habituel, les indigenes repondent avec des arcs et des fleches. Rien de nouveau la, c’est une histoire qu’on connait bien.

Neanmoins, Avatar est bien hors d’ordinaire. James Cameron n’est pas connu pour des films bon marche, et les effets visuels sont fantastique. Les paysages sont superbe, et les plantes et animaux sont tres beaux. Chaque detail est soigneusement travaille, et la totalite est vraiment quelque-chose qui va changer les standards pour l’industrie du cinema.

Les indigenes (« Na’vi ») sont grand et elegant. Ils vivent en harmonie avec leur monde, respectueuse des etres vivants qui le partage. Ne prennent plus que ce qu’ils ont besoin pour survivre, ils deplorent la manque de balance avec la nature dans les humains. Quand la fille du chef de la tribu sauve un des humains d’un situation dangereux (comme je disait, l’histoire n’est pas nouveau) elle lui dit que «vous ne voyez pas». Comme la plupart d’entre nous, il se voit separe du monde naturel autour de lui, non pas comme une partie, donc il est aveugle a la vrai beaute qui lui entour.

Il parait que ces mots nous parlent tous, parce-que pas mal de gens disent qu’ils souffrent de depression apres avoir vu Avatar (v.f. par google). Ils veulent un style de vie comme le Na’vi, et ne sont pas contents de penser qu’ils ne peuvent pas vivre comme ca, ni sur une planet comme Pandora.

Ca, je peut comprendre, mais je ne suis pas d’accord. La Pandora cree par James Cameron est superbe, oui, et le Na’vi vivent bien, c’est vrai. D’accord, de temps en temps il faut agir vite pour eviter quelque-chose avec des dents aussi grands que leurs tetes, mais a part ca, la vie est belle pour eux. Mais, meme si Pandora serait bien a visiter, je ne pense pas que je voudrai vivre la bas. La Terre est mon chez-moi, et je suis contente ici.

C’est vrai que peu d’entre nous peuvent dire que nous vivons en harmonie avec la nature. On ne veut pas peut-etre aller aussi loin que les Na’vi, mais on peut surement faire mieux qu’on fait aujourd’hui. Tous ce qu’il faut faire, c’est de sortir et regarder, le monde naturel nous attends.

Il n’y a pas besoin d’aller en safari non plus, ni sur une isle coralien. On peut aller a la plage la plus proche, ou un lac, une riviere, ou zone boisee, et prendre le temps de regarder autour de vous. On peut aller au fond de son jardin (v.f. par google), ou dans un parc. La nature est la, partout.

J’ai vu des mesanges bleus travillent toute la journee pour nourrir les poussins dans le nid qu’ils avaient fait dans les stores de la fenetre de mon apartement. J’avais meme la chance de voir un des poussins quitter le nid pour son premier vol. J’ai vu des bebes grebes grimpant sur le dos de leur mere pour eviter d’avoir a nager eux-memes. J’ai vu un pigeon faire son nid dans un pot de fleurs vide sur mon balcon. J’ai vu toute sort de jolis insectes – des chenilles, papillons, grillons, abeilles et d’autres – dans les plantes qui j’avais mis sur ma terrace. Rien d’exotique ou extraordinaire, mais beau quand-meme.

Ce n’est pas seulement des oiseaux ou des insectes non plus. Un ecureuil m’a approche en Hyde Park, pour voir si j’avais quelque-chose pour lui dans ma main. J’ai vu un herisson sur ma terrace, et des grenouilles dans le jardin de ma mere. Il y a des chevreuils et des renards dans le Jura qu’on voit de temps en temps dans nos randonnees, ou meme depuis notre apartement. Apres la neige, on voit beaucoup de traces d'animaux (v.f. par google). Il n’y a pas longtemps qu’on a vue une belette, et j’ai vu des chamois et des marmottes dans les Alps.

Je ne suis pas expert a trouver ces animaux, je sort et je regard, voila. Je ne les voit pas tous les jours, ma ca rends l’experience plus precieux quand ca arrive.

Si vous habitez en ville et la campagne n’est pas toute proche, allez visiter un parc (v.f. par google). S’il y a de l’herbe, des arbres et des fleurs, il y aura aussi des oiseaux, des abeilles, et d’autres insectes. Prenez a manger pour les oiseaux pour les attirer plus pres. Avec un peu de temps et un peu de chance, il se peut qu’ils viendront s’aterrir sur votre main. Le soir, peut-etre vous auriez la chance de voir des chauve-souris aussi. S’il y a de l’eau, il peut y avoir des grenouilles ou des libellules cache autour.

Si vous n’avez pas le temps d’aller quelque-part, vous pouvez mettre un mangeoire dans le jardin, sur le balcon, ou meme sur le mur en dehors de votre chambre. Les oiseaux le trouveront, et vous pouvez les admirer chez-vous. On peut vraiment voir les personnalites des differents oiseaux quand on les voit autour d’un mangeoire.

Si vous n’etes pas sur ou commencer, il y a beaucoup d’endroits pour s’informer. La bibliotheque ou bureau de tourisme vous dira s’il y a des societes chez-vous, ou des endroits ou des evenements interresants. Si vous connaissez quelqu’un plus experimente, demandez-les de vous accompagner, de vous montrer ce qu’il y a a trouver. Il y a aussi la TV, avec beaucoup de bons emissions sur la nature. Autrement, vous pouvez chercher le web pour des blogs dans votre region, et poser des questions sur quoi/ou/quand trouver dans votre coin. La plupart des bloggers vous aideront s’ils le peuvent.

Je n’ai rien vu aussi grand ou colore comme les animaux qui vivent avec le Na’vi sur Pandora. Mais par contre, je n’ai rien vu qui a essaye de me manger, non plus. Si vous prenez le temps d’aller chercher, la nature n’est jamais loin. Allez regardez, vous verrez.

Des Mangeoires pour Oiseaux

dimanche, janvier 17th, 2010

rougegorge

rougegorge


mangeoire sous la neige

mangeoire sous la neige

La vague de froid vient de termine, mais pas avant de nous donner 30 cm de neige sur notre terasse. Ces difficiles pour les oiseaux dans ces conditions, ca m’etonne que ces petits creatures peuvent survivre quand il fait si froid. Il y a un article sur «Willow House Chronicles» si vous voulez savoir comment ils y arrivent (v.f. par google).
Nous avons donne a mange aux oiseaux encore cet hiver, nous nettoyons un but du mur et nous mettons des graines dessus. Ca semble assez pour des oiseaux comme le rougegorge, en haut, et les moineau, mais c’est souvent emporte par la pluie, ou couvert par la neige. Donc, cette annee, j’ai ajoute des vraie mangeoires.

Tante des mangeoires dans les centres de jardinage ont l’air d’etre peu pratique, mais apres avoir cherche un peuj’ai trouve ce mangeoire a droite. C’est un peu cher, mais ca garde les graines au sec, a l’abris de la meteo, ce qui doit etre bien. Je n’ai pas d’endroit evident pour la pendre, donc j’ai adopte une solution facile. J’ai trouve une branche dans nos promenades matinales, je l’ai attache a la cloture, et j’y ai pendu la mangeoire.

 
beurre de cacahuetes avec graines dans mangeoires

beurre de cacahuetes avec graines dans mangeoires

Nous avons aussi des mangeoirs pour saindoux, et j’en ai recherche dans nos magasins preferes. Il n’y en avait pas au Satoriz, mais il y avait du beurre de cacahuetes, qui a servi. Certes, si j’avais cherche, j’aurais pu trouve du saindoux, mais le buerre de cacahuetes est bio, et le saindoux que j’arriverais a trouve ne le sera pas. Je ne mange que du bio moi-meme si c’est possible, je n’aime pas manger des pesticides, et je ne veut pas en donner aux oiseaux non-plus.
J’ai melange des graines avec le buerre de cacahuetes, l’ai mis dans des mangeoires, est puis je les ai pendues d’une autre branche.

Pour davantage de variete, j’ai attache du millet a la cloture aussi, et je continue a mettre des graines directement sur le mur pour ceux qui le prefere la.

Eh bien, la restaurant est ouvert, il ne manque que la clientele. Le premiere arrivant, c’est notre rougegorge, bien sur. Le voici regardant la mangeoire le jour que la neige tombait le plus. Comme tant d’oiseaux, il se montre curieux a toute changement dans son environnement. Ayant decide qu’il n’y a pas de danger, il est reste client fidele.

rougegorge et mangeoire

rougegorge et mangeoire

mesange charbonniere sur mangeoire

mesange charbonniere sur mangeoire

 

pie regardant le millet

pie regardant le millet

Quelques-jours plus tards, on a ete trouve par d’autres oiseaux. Les mesanges charbonnieres aiment bien le buerre de cacahuetes, et les mesanges bleus la grande mangeoire. Nous avons meme ete visite par une pie, qui vient 2 ou 3 fois par jour, prends 3 ou 4 cacahuetes, et puis s’envol, pour les manger ailleurs. J’espere que, avec le temps, en aura davantage de visiteurs, et davantage d’especes – je sais qu’il y a des pics dans les environs.
La pie est notre plus grand visiteur pour le moment, et au moins que les poules a cote s’echappent, il est peu probable qu’on aura des oiseaux plus grands. Mais il y a des gens qui sont visite par des oiseaux beaucoup plus grands, comme notre amie Shannon Ryan. Jetez un oeil sur ce qu’elle a sur sa terasse. Ca devrait prendre pas mal a manger!

La Neige sur le Jura

dimanche, décembre 20th, 2009
sentier couvert de neige

sentier couvert de neige

Il y a qelque jours j’ai laisse un commentaire sur «The Marvellous in Nature» disant que nous n’avions pas encore assez de neige pour sortir les racquets. Eh bien, ca a change! On en a eu plusiers centimetres ces derniers jours.

La photo ci-dessus a ete prise le vendredi matin. L’etang en bas a droite aussi. Assez de neige la, on voit bien. Plus tard dans la journee il neigait encore, comme on voit a gauche, pris depuis notre salon ou on reste a chaud.

la neige tombe

la neige tombe

etang dans la neige

etang dans la neige

lion des pucerons

lion des pucerons

Meme avant que la neige venait, il a fait froid ici, donc evidemment il y a moins d’insectes dehors. Neanmoins, il rest quelques surprises. Il y a quelques jours j’ai regarde a travers la fenetre et j’ai vu ce lion des pucerons colle sur l’exterieur. Si je comprends bien, il devrait etre en hibernation actuellement. Peut-etre il a entendu parler de mon l’hotel pour insectes que j’ai construit le mois dernier, et il voulait y prendre une chambre?

Il n’est pas le soul lion des pucerons qu’on a vu dernierment, il y en a un qui a decide de vivre avec nous pour l’hiver. Il passe le temps dans la chambre d’amis, qui n’est pas chauffee parce-que nous y mettons mes cactus pour l’hiver.

hotel d'insectes sous la neige

hotel d’insectes sous la neige

Nous l’avons nomme Edgar. Edgar a passe les derniers 2 ou 3 jours a l’appui de fenetre, qui n’est pas un endroit particulierement sur, donc ce matin je lui ai construt un petit boit rempli de papier dechire. Je n’ai aucune idee s’il trouve le quoi manger, ou s’il en a besoin en hiver, il ne bouge pas beacoup du tout. Si vous avez des conseils comment le soigner pendant l’hiver, j’aimerais bien le savoir!

Puis, il y a les oiseaux. On en a plusiers qui s’abritent sous le toit, et ils sont content de se servir de la nourriture qu’on les don. On a meme ete visite par des pies, mais pas pour longtemps, ils se mefient de nous et s’envolent des qu’ils voient le moindre mouvement dedans. J’espere qu’ils apprendrent a nous faire confiance et qu’ils resteront plus longtemps, ils sont si beaux.

Les oiseaux ne s’interessent pas a l’eau que je mets pour eux, ce que je trouve pas tres reconnaissant, vu l’effort qu’il faut pour remplacer l’eau chaque fois qu’il gele. Bon, je presume qu’ils savent se qu’il les faut. On va continuer a les donner a manger autant qu’ils viennent!

Je vous souhait, vous et les petits betes qui partagent votre Noel, dedans ou dehors, une bonne fete.

l'eau et nourriture pour oiseaux

l’eau et nourriture pour oiseaux

Le jardin, finis pour cette annee…?

dimanche, novembre 8th, 2009

des pots, couverts pour l'hiver

des pots, couverts pour l'hiver

Le jardin est finis pour cette annee, ce qui est dommage parce-que j’ai bien aime jouer dedans. On a eu le dernier laitue il n’y a que quelques jours. Il a bien survecu, on n’as pas eu des gels forts, mais c’est trop froid pour qu’il pousse davantage. Ca m’a surpris qu’il a survecu aussi longtemps, je devrais en semer plus vers la fin d’ete l’annee prochaine!

Aujhourd’hui, je termine la saison dans le jardin en mettant les bases des pots sur la terre, pour les proteger des pluies d’hiver. Sinon, la terre pourrait etre lavee de tous ces nutriments. Je n’avais jamais prete attention a la terre dans des pots, qui s’appauvrit au fil des annees, mais cette annee j’ai eu ma lecon. Le pot blanc que j’ai eu depuis des annees a produit des tres petits tournesols, pendant que dans les nouveaux pots, mes tournesols etaient trois ou quatre fois plus grands. Je devrais l’avoir su a l’avance.

Je ne veut pas utiliser des fertilisants chimiques, ou remplacer la terre dans les pots, et je ne pense pas que je peut vraiment faire du compost sur la terrace, donc j’essaye quelque-chose de different. J’ai fait des trous profond dans la terre dans les pots, et je vais y enterrer des epluchures de la cuisine. J’espere que, pendant l’hiver, ca va nourrir la terre assez bien, sans poser des problemes pour mes nouveau plantes l’annee prochaine. On verra!

Notre jardin nous a rendu bien, on a apprecie ce qu’il nous a donnee. Une etude a reclamer que l’alimentation bio n’est pas plus nutritif que le non-bio, mais puisqu’ils n’ont pas considere la contenu en pesticides ils ont rate la raison principale pour manger bio, a mon avis. J’ai assez lu pour me convaincre que je n’ai pas besoin des pesticides sur mon assiette. Bien sur, il y a d’autre bons raisons de faire pousser vos propres legumes, comme par exemple reduire les kilometres alimentaires.

Des kilometres alimentaires mesure la consommation de carburant pour transporter des aliments depuis leur lieu d’origine a votre assiette. Ces carburants contribue a la rechauffement de la terre, donc manger des aliments locaux veut dire moins de rechauffement. On ne peut pas avoir plus locale que son propre jardin, donc faire pousser vos propres legumes est bien pour la planete aussi!

A l’echelle plus grande, l’agriculture bio est aussi bien pour combattre la changement climatique. L’agriculture bio nourrit la terre, pas les plantes, ce qui fait que la terre peut absorber et retenir davantage de dioxyde de carbone de l’atmosphere q’avec l’agriculture classique (v.f. par google). Les «Carbon Farmers of America» ont alles plus loin, ils font expres d’optimiser l’absorption de carbone, on ameliorant la productivite en meme temps. Il y a sur leur site l’histoire des fermes de «Yobarnie» et «Nevallan» (v.f. par google) en Australie, qui demontre j’usqua quel point ces methods sont efficaces.

Voila, votre jardin bio peut etre bien pour la climat, et non seulement bien pour vous. J’aurai pu mettre quelques legumes de plus dans mes pots cette annee, mais je suis contente d’avoir laissee un peu de place pour des tournesols. Ils sont tres jolis eux-memes, ils ont nourri des abeilles dans l’ete, et maintenant, quand tout est finis, ils nourissent les oiseaux avec des graines. Si vous regardez de pres la photo en bas, vous verrez qu’il y a 6 chardonneret elegants la dedans!

plusiers chardonnerets elegants

plusiers chardonnerets elegants

mesange charbonniere et chardonneret elegant sur tournesol

mesange charbonniere et chardonneret elegant sur tournesol

Mais ce n’est pas seulement des chardonnerets elegants, nous avons des mesanges chabonnieres qui viennent aussi, Ils ne sont pas timides, celui-ci etait contente de deplacer les autres oiseaux. Il est bien agile, donc il arrive a s’imposer.

D’autres oiseaux mangent les graines lachees par les chardonnerets elegants et les mesanges charbonnieres. Des rougequeue noir et des moineau domestiques cherchent souvent dans les pots et aux alentours. Les moineau ne sont pas aussi coloris que les autres, mais merites quand-meme qu’on les regard. En voici 3 qui attendent pendant qu’un quatrieme prend son bain dans un bol d’eau que nous les donnons.

sparrow bathtime

sparrow bathtime

Enfin, meme si le jardin sur la terrace est finis pour l’annee, on n’a pas arrete de cultiver des plantes. Dweezeljazz a commence a semer des graines pour avoir des pousses pour nos salades. Ils sont facile a gerer, grace a un germoir de Satoriz, et ils sont le bienvenu sur la table. Merci, Dweezeljazz.

des pousses pour la salade

des pousses pour la salade

Chardonneret elegant

samedi, octobre 3rd, 2009

Dans mon derniere article, j’ai montre un photo d’un chardonneret sur nos tournesols. C’etait la seul photo que j’avais a l’instant, et j’esperait pouvoir faire mieux. Je n’avais pas longtemps a attendre, les photos ici etaient prises qu’un ou deux jours plus tards!

D’apres le RSPB (Societe Royale pour la Protection d’Oiseaux en Angleterre), on peut voir des chardonnerets toute l’annee (v.g. par google). Chez-moi, il semble qu’en ete ils se cachent ailleurs, nous ne les avons pas vus depuis le printemps. Avant ca, on voyait souvent une douzaine de chardonnerets qui s’alimentait dans les buissons pas loin de notre fenetre.

On va les donner a manger pendant l’hiver. Tout oiseau, surtout si coloris, sera le bienvenu dans notre jardin.

chardonnerets sur tournesols

chardonnerets sur tournesols


qu'est-ce t'as trouve?

qu'est-ce t'as trouve?


pas facile, ces graines

pas facile, ces graines


hein! pas de photo, s.v.p!

hein! pas de photo, s.v.p!

Visiteurs du jardin

lundi, septembre 28th, 2009

Mon petit jardin bio sur la terrace a pas mal reussi cette annee, et nous en avons bien profite. Mais nous ne sommes pas seules, il y a plein d’autres creatures qui s’y sont servis pendant l’ete. La, je suis d’accord de partager, au moins qu’ils n’en mange pas tout.

feuille de betteraves attaque par des mineuses

feuille de betteraves attaque par des mineuses

Il y a eu plusiers feuilles de betteraves mange de l’interieur par des mineuses. Ca arrivait plutot en debut d’ete, et j’ai du arrache les parties affecte pour limiter les degats. Sinon j’aurai bientot eu des plants nus! Apparament, il y a une plante qui a evolue des feuilles qui donne l’apparance d’avoir ete attaque par des mineuses (v.f. par google). Il est protege par ces feuilles, parce-que des mineuses prefere des feuilles qui semble intacte pour y poser les oeufs. Peut-etre l’annee prochaine je demanderai a Dweezeljazz de peindre les feuilles pour moi, ca, c’est du travail pour une artiste!

Il y a eu plein de papillons dans le jardin aussi, bien avant qu’il n’y avait des fleurs. Il doit avoir eu d’autre chose pour les attirer. Eh bien, oui, j’ai trouve des oeufs de papillon partout sur les plantes. Quelques-uns etaient difficile a voir, parmi les betteraves en particulier. D’autres, comme ces oeufs jaunes sur les capucines, etaient plus facile a trouver.

oeufs sur capucines

oeufs sur capucines

oeufs sur betteraves

oeufs sur betteraves

Des oeufs de papillons eclos, bien sur, pour donner des chenilles. J’en ai trouve beaucoup tout le long de l’ete. A gauche, il y a le Pieride de la rave (Pieris rapae), celui-ci courrait en ronde au borde d’un pot comme s’il n’avait rien d’autre a faire. Celui a droite je ne connais pas. En dessous, ci je ne me trompe pas, c’est le chenille de l’Ecaille Martre (Arctia caja). En anglettere, le nombre des Ecaille Martre a chute de 89% ces derniers 30 ans, a cause de l’usage excedant des pesticides (v.f. par google). Comme pas mal de petits creatures, ils ont besoin de protection maintenant (v.f. par google). Celui-ci courrait a travers notre salon a grande vitesse, a la recherce d’un endroit pour se cacher pendant l’hiver. Pas chez-moi, desole! Je l’ai relache dans la nature.

chenille du Pieride de la rave (Pieris rapae)

chenille du Pieride de la rave (Pieris rapae)

chenille sur laitue

chenille sur laitue


 

chenille de l'Ecaille Martre (Arctia caja)

chenille de l'Ecaille Martre (Arctia caja)

coleoptere sur tournesol

coleoptere sur tournesol

Il y a eu plein d’autres insectes, comme ce coleoptere vert (probablement une especs de Chrysolina), et les deux grillons en dessous.

A droite, nous avons un Decticelle bariole, (Metrioptera roeselii), et ce pauvre a perdu une de ces grandes jambes. Neanmoins, il etait agile, il grimpait bien, et quand je l’ai pris pour relacher dans les buissons a cote, il a quand-meme reussi a sauter assez bien.

grillon sur betterave

grillon sur betterave

Decticelle bariole (Metrioptera roeselii)

Decticelle bariole (Metrioptera roeselii)


 

Chardonneret elegant sur tournesol

Chardonneret elegant sur tournesol

C’est pas que des insectes qui nous rendent visite. D’apres une pause cet ete, les chardonneret elegants sont de retour. En voici un sur un de mes tournesols, a la recherche des grains. Bon, voila, c’est pour ca que je les ai plante! Je sais que ce photo n’est pas trop reussi, mais c’est le seul d’un chardonneret que j’ai pu prendre j’usqua maintenant. J’espere faire mieux dans le futur.

Pour les angplophones, le chardonneret s’appele «goldfinch», et il existe un espece different en amerique qui port ce mem nom. Lui aussi, il aime des graines de tournesol!

 

herisson

herisson

Pour finir, il y a quelques semaines on a trouve, une nuit, un herisson qui faisait le tour de notre terrace. Je ne pense pas qu’il a trouve quelque-chose d’interessant, mais quand-meme, il sera le bienvenue si jamais il veut revenir. Ce photo n’est pas trop clair non plus, mais je n’aime pas utiliser le flash avec des animaux, surtout pas des animaux nocturnes. Il n’etait pas du tout interesse qu’on lui prend en photo, il partait a grande vitesse, est ceci est le seul qu’on a pu prendre.
 

Je n’ai pas de photos des abeilles, des papillons et des gueppes qui ont visite mon jardin aussi. Peut-etre l’annee prochaine. C’est fascinant la variete de vie qui vient visite un si petit jardin!